Le cupping, ces ventouses qui envahissent le monde du sport

On ne voit que ça en ce moment.

Ces ventouses qui laissent des marques très prononcées partout où on les pose sur le corps !

cupping ventouses récupération sport

Le cupping, ou médecine des ventouses, se démocratise vitesse grand V et chez Bibi, on a voulu savoir si les résultats étaient si bénéfiques que ce qui est annoncé partout ! Focus, en moins de 5 minutes de lecture sur le cupping, des ventouses qui vous veulent du bien.


Le cupping, qu’est-ce que c’est ?

Démocratisées en 2016 aux Jeux Olympiques de Rio par le nageur américain Michael Phelps, les ventouses ont fait leur apparition dans le monde du sport et plus particulièrement de la récupération. 

Michael Phelps JO cupping ventouses

 

En effet, le cupping, c’est un savant mélange entre l’acupuncture, la kinésithérapie, la médecine chinoise et l’ostéopathie. C’est une technique ancestrale utilisée afin de soigner des maux ou d’aider à booster sa récupération. Si le sujet de la récupération musculaire t'intéresse, on t'invite à aller écouter l'épisode #1 du podcast SILENCE... ça sweat.

Ces ventouses sont donc “déposées” sur le corps, et leur succion auraient des vertus bénéfiques. Il existe la succion à chaud, à l’aide d’un coton enflammé qui permet de retirer l’oxygène de la ventouse, mais également une succion à froid. Selon le Dr Daniel Henry, fondateur de la Médecine des ventouses, la technique à privilégier serait la succion à chaud car elle favorise la désinfection et une meilleure qualité d’aspiration. 

ventouses cupping bienfaits récupération bien être
C'est pas super joli à regarder, on te l'accorde...

Quels sont les bienfaits de ces ventouses ?

Cette technique peut être utilisée dans plusieurs situations au vue de la pluralité de ces bénéfices. Elle permet de : 

  • se préparer à un effort ou à une performance
  • soigner des maux 

Dans les deux cas, les ventouses, quand elles sont placées sur des points stratégiques vont permettre l’amélioration de la respiration ainsi que la récupération. Les ventouses peuvent également avoir un impact positif sur la réduction de l’acide lactique, limitant ainsi l’apparition de crampes. 

Un bienfait extrêmement intéressant réside également dans le fait que les ventouses permettent d’imiter le massage “palpé roulé” favorisant le déstockage des amas graisseux et donc d’optimiser la disparition de la peau d’orange. Bref, c’est tout bénéf !


Y'a t-il des contre-indications au cupping ?

Cette technique est à déconseiller dans les cas suivants :

  • pendant la grossesse, éviter l’application des ventouses sur le bas et le haut de l’abdomen,
  • présence de plaies ouvertes,
  • suspicion d’hémorragie 
  • coups de soleil (ouais ça va tirer un peu sinon…)

Très facile in fine de dire que cette technique semble être très bénéfique pour le corps, que ce soit dans la préparation, mais aussi pour la récupération ! Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure ? 

Ah, je sais ! Tu veux savoir si ça fait mal ??

Ca s’apparente à un pincement. C’est parfaitement supportable ! Les zones les plus sensibles seront les zones cellulitiques. Mais c’est tout ce dont tu as besoin de savoir ! Alors, pourquoi ne pas essayer ?


Ready to cupping ? 


Sources

https://www.irbms.com/cupping-ou-ventouses-en-pathologies-sportives/

https://drsport.fr/ventouses-cupping-de-quoi-parle-t-on/

https://www.doctissimo.fr/forme/sport-et-sante/preparation-sportive/cupping

https://www.notretemps.com/sante-bien-etre/medecines-douces/se-soigner-par-les-ventouses-ca-marche-toujours-19242

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés